Formation hypnothérapeute

Reconversion professionnelle, particuliers, professions du secteur médical, médico-social et social (psychologues, éducateurs spécialisés,infirmiers, médecins...)

Vous souhaitez exercer le métier d’hypnothérapeute

Les offres de formation en matière d’hypnose se multiplient avec un nombre croissant de centre de formation, d'institut, d'école proposant des formations à travers des cours à distance ou des stages en présentiel, de courte durée ou peu longue. Le futur professionnel qui désire devenir et exercer le métier hypnothérapeute, fait face à un parcours du combattant pour déterminer quelle est la meilleure option, la meilleure formation pour être diplômé(e) ou certifié(e) en hypnose thérapeutique.

Le choix est déterminant pour exercer le métier de thérapeute par l’hypnose, c’est pourquoi nous vous recommandons de lire en totalité cet article pour cerner l’ensemble des enjeux. Une telle formation implique un engagement personnel et financier dont vous attendez un retour sur investissement.

Aussi, notre métier de thérapeute nous laisse entrevoir les questions fatidiques que vous vous posez :

  • Comment dépasser ma peur de me lancer ?
  • Pourrais-je vraiment en faire mon métier ?
  • Qu’en est-il de la concurrence dans ma ville, ma région ? Reste-il encore une place pour moi ?
  • Comment me former alors que je suis en activité, sans que cela n’impacte mon travail actuel ?
  • Est-ce que je pourrai me dégager un salaire pour en faire une activité à temps plein ?
  • Comment me faire connaitre ?
  • Qui va m’aider à communiquer sur les réseaux sociaux et moteurs de recherche, à monter un site internet, à référencer mon site ?
  • Combien cela va me couter ?
  • Quelles démarches à réaliser auprès des organismes d’état ?
  • Suis-je capable de tenir un cabinet d’hypnothérapie ?
  • Une fois diplômé(e) par où commencer ?

Avant d’aborder ces questions, répondons d’abord à votre première question, celle que vous recherchez ici :

  • Quels avantages à me former avec Prohypnose et le CNH ?

Les avantages des formations Pro Hypnose & CNH

Prohypnose en association avec le CNH se différencie des autres organismes de formation des d’hypnothérapeutes par une nouvelle méthode protégée et déposée auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Le cabinet Prohypnose s’est appuyé sur un Cabinet d’ingénierie sociale, dont l’objectif est de concevoir, de développer et d’apporter une réponse nouvelle et innovante en matière de formation des hypnothérapeutes, qui s’est traduite après trois années de recherche par la création d’une formation d’hypnose thérapeutique spécifique, inédite et complète pour accompagner notamment les personnes souffrant de traumatismes.

Interview du responsable Sociaal

La collaboration du cabinet d'ingénierie sociale avec Prohypnose et le CNH

Elle vise d’abord à former des praticiens en hypnose par une haute qualification issue de champs transdisciplinaires et complémentaires.  Elle tend ensuite, à construire une démarche scientifique pour développer les pratiques hypnothérapeutiques ainsi que les connaissances théoriques. Les professionnels formés par Prohypnose et le CNL (Centre Nation d’Hypnotraumatologie) endossent par conséquent également le statut de chercheur.

Cette exigence part du constat que les hypnothérapeutes consacrent une activité substantielle et parfois dominante aux traitements des traumatismes. Pourtant, ces thérapeutes qui œuvrent par l’hypnose à les résorber, sont peu informés, très peu formés et non qualifiés. Il est question ici que d’un simple constat et non d’un jugement de valeur. Pour appuyer ce propos, ces professionnels sont souvent spécialisés dans le sevrage tabagique, dans le traitement des addictions, dans la gestion du poids et des troubles alimentaires. Rares sont ceux qui affichent une spécialisation traumatologique, souvent réservée aux psychologues et psychothérapeutes et thérapeutes dits conventionnels. Les avantages pour le futur professionnel sont donc nombreux :

  • Acquérir des compétences substantielles dans le traitement des traumatismes psychiques
  • Posséder des connaissances théoriques et pratiques qui relient la partie thérapeutique et la partie hypnotique
  • Affirmer une réelle posture de thérapeute qui utilise l’hypnose et non pas l’inverse
  • Développer ses compétences pour devenir hypnotraumatologue
  • Être légitime et reconnu (e) comme hypnothérapeute auprès de sa clientèle
  • Offrir à ses clients une qualité d’accompagnement par la mise en avant d’une qualification solide
  • Se différencier des autres hypnothérapeutes en exercice par notamment son statut de chercheur en hypnotraumatologie
  • Être affilié et appartenir un corpus identifié et identifiable
  • Bénéficier de supervision avec les autres membres du CNH, gage de sérieux auprès de la clientèle
  • Se faire reconnaitre par l’élaboration d’articles, de cas clinique, et de recherche.

L’hypnose pour soigner est en plein essor mais reste aujourd’hui parcellée de pratiques diverses et variées, de compétences et savoir-faire hétérogènes préjudiciables à son bien-fondé. La formation proposée par Prohypnose et le CNH comble ces lacunes par une méthode de formation modélisée reprenant des connaissances des champs disciplinaires de l’hypnose, la psychologie, de la psychanalyse, de la sociologie, de la législation, des neurosciences…etc.

C’est donc une formation complète issue des domaines des secteurs sanitaire, médico-social et social qui vous permettra de répondre à votre première inquiétude :

  • Je serai pourvu d'une double certification (Cabinet d'Ingénierie pour la formation et CNH pour l'hypnothérapie);
  • Le sérieux de ma formation, ma qualification et de mes certifications, sera reconnue par ma future clientèle;
  • J’appartiendrai une coporation d’hypnothérapeutes et hypnotraumatologues diplômé du CNH;
  • Je ne serai pas seul(e) et bénéficierai entre autres d’une formation solide me permettant d’exercer mon métier et de supervisions pour parfaire mes séances;
  • Si je le souhaite, je serai accompagné pour installer mon cabinet (site internet, référencement, publicité, outils...)
  • Je profiterai des campagnes publicitaires et d'informations effectuées par le CNH

« Devenir hypnothérapeute, ce n’est pas seulement maitriser les techniques hypnotiques, c’est d’abord posséder un savoir, un savoir-faire et un savoir être dans les domaines variés touchant de près comme de loin le champ du traumatisme »

Un accompagnement au montage de son cabinet

La plupart des personnes qui se lancent dans une formation en hypnothérapie ont pour objectif de s’installer à leur compte et d’ouvrir un cabinet. Ils se concentrent alors sur le choix de l’organisme et ne pensent pas à l’après. Ils négligent la partie stratégique qui vise à constituer une clientèle permettant d’exercer leur activité à temps plein et d’en vivre. Certaines personnes au contraire hésitent à franchir le pas car ils considèrent qu’ils n’ont pas les compétences pour développer leur propre affaire.

Lorsqu’on se démarre une activité, les ressources financières restent modestes et ne permettent pas de faire appel à des graphistes pour créer un logo, des webmasters pour fabriquer un site internet, des référenceurs pour capter du trafic, des spécialistes pour mener des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche ou réseaux sociaux.

A cela, il faut rajouter toute la partie administrative pour constituer son statut d’auto-entrepreneur, effectuer les déclarations auprès des organismes d’état, et gérer une comptabilité.

Là ou s'arrête les formations classiques, Prohypnose accompagne les étudiants dans le montage, la constitution et la mise en œuvre de leur propre cabinet d'hypnose. Selon chaque situation, nous accompagnons les futurs praticiens dans leur projet de développement :

  • Apports des bases théoriques et pratiques pour créer une SARL, ou un statut auto entrepreneur
  • Liste des enregistrements aux organismes gouvernementaux
  • Principes et bases de déclarations du CA
  • Montage d'un site internet (prestataire, référencement, wordpress,...)
  • Stratégie de communication et publicitaire sur les réseaux sociaux et moteurs de recherche
  • Affiliation à Prohypnose et/ou CNH pour profiter de la notoriété, des espaces de communication, des campagnes publicitaires, des sites partenaires
  • Présence des hypnothérapeutes et hypnotraumatologues affiliés sur les sites Prohypnose et CNH avec page dédiée

Ces aides au montage de son cabinet d’hypnothérapie ne se substituent en aucun cas, aux préalables de légitimité et de notoriété. Un praticien développe d’abord sa clientèle par le bouche à oreille.

Les qualités pour pratiquer l’hypnose thérapeutique

Définir les qualités personnelles et professionnelles pour pratiquer l’hypnose thérapeutique relève de la philosophie et donc des valeurs portées par l’organisme en charge de former les futurs prétendants. Pour nous, exercer ce métier, c’est faire preuve d’abord d’humilité :

  • A notre sens, les bienfaits de l’hypnose se perdent par des individus qui la pratiquent avec arrogance et déterminisme. Ce ne sont pas ceux qui crient le plus fort qui ont forcément raison. Ce ne sont pas ceux qui veulent absolument changer l’autre, réussir à tout prix, se faire passer pour les meilleurs praticiens par des explications toutes rationnelles qui font de bons thérapeutes. L’égo est au contraire un frein à l’accompagnement des clients, car il nuit à la communication, à l’écoute, à la capacité du client de trouver ses propres ressources.

Autre qualité indispensable, la curiosité pour accroitre ses connaissances :

  • Même si la discipline de l’hypnose existe depuis des siècles, elle doit pouvoir s’ajuster, s’améliorer, se réinventer, se consolider à travers des apports théoriques et pratiques d’autres sciences humaines. Un thérapeute compétent, c’est un thérapeute qui s’ouvre aux avancées scientifiques et maitrise un champ large et varié de connaissances. Pour ces raisons, les formations proposées abordent la psychologie, la psychanalyse, la psychologie sociale, la philosophie, la sociologie ou encore les neurosciences. Cette connaissance se doit aussi d’être partagée avec le client, pour faire un rapprochement avec l’humilité. Sans ce partage, le praticien se conforte dans une posture de toute-puissance en total inadéquation avec les valeurs hypnotiques.

L’une des qualités requises et non des moindres car surement la plus difficile à acquérir, se traduit par ce que nous nommons la « pensée complexe ». C’est le contraire de la pensée unique et simpliste. Le monde est complexe et l’individu encore plus pour qu’ils nécessitent à penser par la complexité :

  • Cet exercice, disons cette posture suppose que la pleine conscience et la pleine raison, n’est pas en nous conscience et raison. Autrement dit, l’accompagnement des clients ne se limite pas une simple relation patient/thérapeute. La contingence possède toute sa place, l’entourage, l’environnement, le système sont autant de déterminants que le praticien doit considérer. C’est une lecture systémique qui pose les bases d’une manière de penser et donc de pratiquer l’hypnothérapie.

Les qualités attendues englobent donc un savoir, un savoir faire et un savoir être. Certaines sont innées, intrinsèques, d’autres exigent un apprentissage continu.

Reconversion professionnelle, spécialisation ou développement personnel

Les profils des candidats se formant à l’hypnose thérapeutique peuvent rentrer dans trois catégories :

  • Les personnes qui souhaitent se reconvertir
  • Les professionnels qui veulent compléter leurs pratiques professionnelles
  • Les personnes qui recherchent un développement personnel

Pour la première catégorie, les motivations et raisons sont multiples et singuliers. Le dénominateur commun se trouve le plus souvent dans une expérience réussie d’hypnothérapie et/ou dans une volonté d’aider son prochain. C’est une démarche empathique qui fonde ce désir. Dans ce cadre, nous retrouvons aussi d’autres métiers, magnétiseurs, sophrologues par exemple qui diversifient leur pratique.

La deuxième catégorie regroupe les professionnels en contact avec des publics en situation de vulnérabilité. Ce sont principalement des éducateurs spécialisés, des psychologues, œuvrant dans le champ du handicap, de la protection de l’enfance ou la sauvegarde l’adulte confrontés à des maltraitances, des violences, des violences conjugales, des troubles du comportement, des chocs émotionnels, des traumatismes psychiques. Elle regroupe également les professions médicales comme les infirmiers ou les médecins dans une spécialisation médicale.

La dernière catégorie rassemble les personnes qui poursuivent un objectif de développement personnel. Métiers du Coaching, du management, de l’encadrement sont sensibles à une pratique hypnotique permettant la gestion des ses propres émotions ou celles de ses clients ou collaborateurs. L’autohypnose notamment est utilisée pour son propre développement personnel ou pour se soulager des maux psychiques ou physiques récurrents.

Ainsi, chaque module de formation s’apparente à ces catégories :

  • Reconversion professionnelle : module technicien, praticien et maitre-praticien, spécialisation hypnotraumatologue
  • Compléter sa pratique professionnelle : module technicien, praticien et maitre-praticien. Hynotraumatologie optionnelle selon la fonction
  • Développement personnel : module technicien et praticien selon la fonction exercée

Modules et tarifs

NIVEAU 1
HYPNOPRATICIEN
4308
euros

Cette formation permet d'acquérir les bases théoriques et pratiques de l'hypnose. Elle est sanctionnée par une certification en HYPNOPRAXIE délivrée par le CNH qui permet d'exercer dans un cadre personnel ou semi-profesionnel(, profession médico-sociale,coaching, management, encadrement))

NIVEAU 3
HYPNOTRAUMATOLOGUE
1500
euros

Cette formation avancée finalise les formations initiales sur le champ théorique et pratique. Elle est sanctionnée par une certification en Hypnotraumatologie délivrée par le CNL qui permet d'exercer la spécialisation d''hypnotraumatologue

SPECIALISATION
HYPNOTRAUMATOLOGUE

Cette formation avancée complète les formations initiales sur le champ théorique et pratique. Elle permet d'apposer une spécialisation du traitement des traumatismes. Elle est protégée et exclusivement délivrée pa le CNH

Démarche et chronologie des formations

Les formations de technicien, praticien et maitre-praticien en hypnothérapie et celle d’hypnotraumatologue demandent un engagement de la part de l'étudiant. Alors que la plupart des formations en hypnose s'effectue sur une courte durée, Prohypnose et le CNH propose une alternance qui module des cours à distance théoriques des stages en présentielle pour l'application pratique.

Dans le premier cas, les étudiants ont accès une plateforme d'enseignement en ligne qui aborde la théorie relevant de l'hypnose, de la psychologie, la sociologie, la philosophie, la psychologie sociale, ou encore les neurosciences. Ces cours en ligne sont sanctionnés pour chaque chapitre par un examen en ligne ou la moyenne est exigée. En cas d’échec, des séances de rattrapages sont possibles. Les cours se présentent sous la forme d’articles, de cours, de vidéos ou d’audio. Un forum interne de discussion permet aux étudiants d’être accompagné et d’échanger par les formateurs. C’est un espace dédié qui permet de poser toutes les questions se rapportant aux cours.

Les stages sont la concrétisation et l’application des cours théoriques. Ils se dispensent dans des espaces loués à cet effet (salle de conférence, de réunions). Ils s’effectuent le plus souvent les week-ends pour faciliter la disponibilité des étudiants. Ces regroupements sont indispensables et ne donnent pas droit à des allégements.

Durée des modules :

  • Technicien : nombre d’heures de cours / nombre de jours de regroupement
  • Praticien :

Lieux de formation au siège et en France

Le siège du CNH se situant sur la ville de Montélimar, des modules de formation s'adressent principalement aux personnes qui habitent dans les départements proches de Montélimar : Drôme (26), Ardèche (07), Vaucluse (84), Gard (30), Isère (38), Bouches-du-Rhône (13), Hérault (34), mais reste ouverte à tous. Elles répondent à des besoins de formation pour les grandes villes alentours : Nîmes, Alès, Bollène, Pont Saint Esprit, Bagnols sur Cèze, Montpellier, Béziers, Sète, Agde, Lunel Marseille, Aix-en-Provence, Arles, Martigues, Aubagne, Salon de Provence, Vitrolles, Istres,Valence, Bourg de Péage, Portes-Lès-Valence, Crest, Nyons, Romans-sur-Isère, Pierrelatte, Livron, Tain l'Hermitage, Donzère, Saint Paul Trois Châteaux, Privas, Annonay, Aubenas...etc.

Pour les étudiants éloignés géographiquement, le CNH se déplace sur les principales villes de France selon les répartitions suivante :

  • Grand Nord :
  • Grand Sud :
  • Grand Est :
  • Grand Ouest :

A des fins d’organisations, une pré-inscription est nécessaire directement sur le site du CNH.