Blog

Toute l'actualité de Prohypnose

Peut-on croire en l’hypnose ?

Pourquoi la pratique hypnotique souffre d'une si mauvaise réputation? Comment se fait-il qu'elle est renvoyée au rang de croyance alors qu'elle lutte justement pour sortir les personnes des croyances et conditionnements dans lesquels ils sont eux-mêmes enfermés ? Nous allons voir que la rationalité ne se trouve pas là on l'entend, que le concept d'inconscient ne peut pas être remis en question au vu de l'avancée des sciences, que la dialectique entre le thérapeute et le patient doit trouver une place prépondérante dans la démarche de soin.

Lire la suite

Mois sans tabac 2020

Passer du mois sans tabac au moi sans tabac

La nouvelle édition, la 5ème du nom "mois sans tabac" démarre au 1er novembre 2020. Même si nous restons opposés non pas au principe d'aider les fumeurs à arrêter la cigarette, mais aux principes portés par les pouvoirs publics qui  ancrent encore plus certaines croyances et de ce fait maintiennent les fumeurs devant un obstacle qui semble à priori infranchissable. C'est exactement ce que nous nommons, nous professionnels de Prohypnose et du Centre National d'Hypnotraumatologie, le concept de cindyniques sanitaire, médico-sociale et sociale. Explications :

Lire la suite

Déterminez votre état émotionnel

La roue des émotions

Poser des mots simples sur son état émotionnel semble aisé de prime abord. A y regarder de plus près, l'exercice devient bien plus complexe et difficile. Tentez l'expérience en saisissant l'instant présent et définissez l'émotion qui vous traverse. Vous êtes stressé, en colère, triste ou  heureux ? Et si cet état que vous venez de repérer ne traduisait pas réellement l'émotion que vous ressentez ? Les émotions élémentaires sont identifiables assez facilement mais peuvent manquer de nuances, ce que tente la roue des émotions, mais si elle n'était qu'une illusion ?

Lire la suite

traumatismes

Hypnothérapie pour les traumatismes

Travailler la résolution des traumatismes par l’hypnothérapie exige une grande prudence. D’abord, parce qu’il existe un risque réel de « retraumatiser » le sujet. Ensuite, parce qu’il est parfois nécessaire de faire revivre pleinement le traumatisme à la personne. Enfin, le traumatisme psychique est un ensemble de mécanismes de sauvegarde physiologique, neurobiologique ou psychologique, qui se mettent en place suite à des événements ayant générés une trop lourde charge émotionnelle, non contrôlable et dépassant les ressources du sujet. Pour ces différentes raisons, l’improvisation n’a pas sa place.

Lire la suite